Info

 

ELIZA1

Après avoir obtenu sa Licence en Architecture à l’université d’architecture Ion Mincu de Bucarest, Eliza Culea poursuit ses études de master à l’ISACF La Cambre à Bruxelles. Sans se limiter à un seul domaine d’étude, elle explore sans cesse l’urbanisme à travers des projets à Londres, Rome, Tokyo ou Riga; l’infographie grâce à la réalisation de deux animations-documentaires sur le design et l’architecture; et elle participe à de nombreux workshops sur le patrimoine médiéval en Espagne, sur l’héritage communiste à Bucarest, ou encore sur la conception à l’aide du numérique d’objets interactifs.

En 2011, diplômée et ayant un an d’expérience en agence d’architecture, elle décide de continuer ses explorations et s’inscrit en doctorat à l’ENSA-Versailles, en France. Au fil des années, son intérêt initial pour l’impact du numéraique sur l’architecture s’élargit et ensuite se focalise sur la thème de l’anticipation technologique et le rôle que celle-ci a eu depuis un siècle dans la création de notre monde. Cette relecture est racontée à travers une mise en parallèle de romans de science-fiction, tels que ceux de Paul Scheerbart, William Gibson et China Mieville avec des œuvres architecturales réalisées ou imaginées.

En parallèle à ses recherches, elle poursuit une expérience professionnelle conséquente dans le commissariat d’exposition au sein du Centre Pompidou. Au cœur de l’équipe de commissariat pour deux expositions majeures (Bernard Tschumi et Frank Gehry), elle développe un autre regard sur l’architecture et ses artefacts. Cette expérience s’avère être profondément révélatrice et influence énormément ses choix professionnels et personnels futurs. De plus, elle effectue un travail proche avec des maisons d’éditions et les équipes éditoriales de plusieurs revues. On peut récemment noter sa participation à la réalisation d’une monographie pour le éditions HYX (directeur d’ouvrage Aurélien Lemonier) sur Badani Roux-Dorlut, une de plus grosses agences d’architecture françaises entre 1950-80.

Après ces années d’accumulation d’un certain savoir faire, toujours à la croisée de l’architecture, de la communication et de l’art, ensemble avec son partenaire Min Hong, ils fondent NOVUM, une structure qui leur permet de démarrer une série de projets qui se nourrissent de toutes leurs experiences. Premier d’entre eux, l’Archarium est un objet courant mais détournée, un aquarium remplis d’un univers d’architecture contemporaine, un sort de hybrid destinée à la contemplation mais aussi à la communication d’un domaine souvent mal connu par le grand public. MONT-1, quant a lui, explore plutôt l’univers de la conception et fabrication numérique, ses application en design et la nouvelle esthétique qui peut en découler. Ces prototypes sont toujours envisagées en faisant partie d’une série, à être déclinées, développées et exposés et destinées chaque fois au grand public. NOVUM est ainsi pour nous une opportunité de cristallisation de nos experiences professionnels et nos démarches personnels, au service de l’architecture à travers le pouvoir de communication que l’art et le design possèdent.

Pour plus d’informations ou des demandes de collaborations, merci de lui écrire à contact [at] elizaculea [dot] com.

Currently living and working in Paris, Eliza Culea is a PhD at the ENSA-Versailles/UVSQ. This thesis, developped in parralel to her many proffesional endeavors, centeres around the investigation of the connections between technology, science-fiction and architecture in the 20th century. During the past five years she has also pursued an eclectic mix of endeavors from working in architecture offices, to university teaching positions, exploring the world of contemporary art and architecture at the Pompidou Center in Paris or personal design practices. For a more detailed account of her activities, interests or collaboration proposals please refer to the CV section of this websire or contact her by mail at contact [at] elizaculea [dot] com.

 

Loading